Point de basculement dans l’IoT des consommateurs

Le secteur de la maison intelligente et du chauffage intelligent est sur le point de franchir une nouvelle étape en passant d’un marché de niche à l’adoption massive par les consommateurs. L’industrie est portée par les leaders du secteur et les grandes entreprises de l’internet, par la transformation des entreprises du secteur de l’énergie et des fournisseurs de matières premières en sociétés de services énergétiques, ainsi que par les changements réglementaires et les nouvelles législations qui favorisent les bâtiments écoénergétiques dans lesquels le chauffage intelligent peut jouer un grand rôle.

Des écosystèmes plutôt que des plates-formes fermées

Pour que l’expérience utilisateur soit vraiment exceptionnelle, les entreprises doivent travailler ensemble pour le plus grand bien de tous. Les entreprises dotées de plates-formes fermées pour la maison intelligente et proposant une variété de produits exclusifs prennent du retard. Des plates-formes mondiales comme Amazon Alexa, Google Assistant et Apple HomeKit dominent de plus en plus le marché et une grande partie de leur succès est due à leur volonté d’intégrer et de travailler en étroite collaboration avec les leaders verticaux dans les domaines de la gestion du climat, de la sécurité, du divertissement, de la sécurité et autres.

Il n’y a pas de planète B

Il ne fait aucun doute que pour réduire notre empreinte carbone et atteindre nos objectifs climatiques, le chauffage et la climatisation intelligents ont un rôle important à jouer. 79% de la consommation totale d’énergie dans les ménages de l’UE provient du chauffage et de l’eau chaude*, tandis que l’utilisation de thermostats intelligents comme le tado° permet d’économiser de la consommation de chauffage dans une maison. La connectivité du chauffage et de la climatisation, combinée à des algorithmes intelligents, entraîne un changement de paradigme.

Le chauffage et la climatisation intelligents peuvent également révolutionner la manière dont l’énergie est stockée et distribuée pour réduire le gaspillage d’énergie et gérer plus efficacement les réseaux nationaux. Nous verrons bientôt apparaître la possibilité pour les consommateurs et les entreprises de déplacer leur demande d’énergie au cours de la journée afin de contrer les pics et minimiser les coûts. Cette flexibilité offerte au réseau d’énergie ouvre la voie à davantage d’énergie renouvelable sans avoir besoin de centrales de secours. À l’avenir, notre consommation devra réagir lorsque le soleil brillera ou que le vent soufflera.

Pour le consommateur, ces gains de productivité étonnants se répercuteront de manière transparente pour maximiser le confort et les économies à la maison ; les entreprises bénéficieront également d’une réduction des frais généraux, tandis que l’environnement sera le plus grand gagnant parmi tous.